concept-medias-sociaux-smartphone_53876-7382

[Étude Facebook] À quelle fréquence et avec quels formats publier ?

Buffer et BuzzSumo ont mené une enquête détaillée analysant 43 millions de publications de 20 000 grandes marques. L’objectif était de savoir quels leviers les entreprises utilisaient pour combattre l’algorithme de Facebook, suite à la baisse du « reach ». 

Après les modifications apportées par Facebook à leur algorithme, les entreprises ont dû trouver de nouvelles parades pour obtenir de la visibilité sur Facebook sans recourir à la publicité. Suite au déclin de la portée des interactions émises par les utilisateurs, Buffer et BuzzSumo ont décidé de mener une étude détaillée classée parmi les plus importantes en 2018. Ils ont examiné 43 millions de publications de 20 000 grandes marques du marché mondial. Voici un résumé de l’étude :

1. Quelle est la fréquence de publication des entreprises ?

On discute très souvent de la fréquence à laquelle les entreprises doivent publier sur Facebook ou du nombre optimal de publications. Chaque entreprise a une stratégie différente et chaque expert en marketing a ses propres pratiques éprouvées, qui sont souvent différentes. Les résultats de l’étude montrent que le nombre de postes a augmenté de 24% au cours du trimestre précédent, passant de 6,5 millions à 8,1 millions. Au premier trimestre 2017, la société a publié 72 000 publications par jour et au deuxième trimestre 2018, 90 032 publications par jour. Cela représente une augmentation de près de 20 000 articles publiés chaque jour par des marques renommées. En moyenne, nous parlons d’environ 135 postes par mois et par entreprise, soit 4,5 postes par jour.

Dans le graphique ci-dessous, vous pouvez voir quel a été le meilleur engagement des publications en terme de fréquence de publication quotidienne.

2. Un engagement en perte de vitesse

Plus les entreprises augmentent leur quantité de contenu sur Facebook, plus la concurrence augmente. Le résultat : une baisse de l’engagement. Vous pouvez le voir dans le graphe ci-dessous. Au cours des 18 derniers mois, l’engagement a diminué de plus de 50%. Dans le même temps, l’engagement par poste a diminué de 65%, passant de 4 490 à 1 582.

3. Quels formats remportent le plus de succès sur Facebook ?

Un résultat très intéressant est que les images ont suscité plus d’engagement que les vidéos dans les publications analysées, ce qui contredit la tendance à la popularité croissante des vidéos. Alors que les images étaient les plus attrayantes par rapport aux autres types de publications, comparées au premier trimestre 2017, l’engagement avec les images est passé de 9 370 à 3 354 au deuxième trimestre 2018.

L’engagement vidéo moyen est passé de 5 486 au T1 2017 à 2 867 au T2 2018.

4. Quels types de page ont été le plus affectés par la baisse d’engagement ?

La baisse d’engagement la plus importante a été enregistrée pour les artistes, les films et les pages de médias / d’information. Les catégories de pages Facebook jouent toujours un rôle clé dans le succès global des stratégies marketing de Facebook.

Les résultats de cette recherche ne doivent pas être appliqués comme des règles strictes ; ils illustrent comment 20 000 grandes entreprises ont réagi aux modifications de l’algorithme de Facebook. Il n’y a pas de moyen universel de réussir sur les réseaux sociaux. Chaque activité commerciale nécessite sa propre stratégie et approche.

Retrouvez les résultats complets du rapport dans le lien suivant.

Source : newfeed.org

Inscription Newsletter

Catégories